janvier 18, 2022

Signature électronique en ligne : définition et solution pour votre entreprise

Signature électronique en ligne : définition et solution pour votre entreprise

La très grande majorité des gens ont déjà utilisé la signature électronique en dessinant par exemple avec un stylet leur signature sur un écran tactile. Parfois, une signature électronique peut également prendre la forme d’une case à cocher pour donner son acceptation des conditions générales de vente pour une boutique en ligne par exemple.

Toujours est-il, que la signature électronique simple n’exige pas une identification vérifiée du signataire. On pourrait dire que la signature électronique simple repose sur un protocole technologique qui n’empêche pas la falsification de la signature. En ce sens, elle est différente de la signature électronique avancée qui repose sur des algorithmes plus complexes.

Signature électronique avancée et sécurité

La signature électronique avancée permet d’identifier le signataire avec un très haut niveau de confiance et de certitude. Une autre caractéristique est que la signature avancée ne peut pas être modifiée à une date ultérieure. D’un point de vue juridique, elle est également reconnue par les tribunaux.

Signature électronique qualifiée

La signature électronique qualifiée est la plus sécurisée de toute. Elle est reconnue dans tous les pays de l’union européenne et à la même valeur qu’une signature écrite. Autrement dit, elle est en mesure de garantir sans risque d’erreur l’identité de la personne qui signe sur un support digital.

Avec l’émergence des nouvelles technologies, la signature électronique qualifiée peut aussi être certifiée et validée par identification vidéo et à distance et à distance.

Comment fonctionne la signature électronique avancée ?

La signature électronique fonctionne avec un protocole de cryptographie. C’est lui qui va permettre d’authentifier la signature d’un document digital. Prenons comme exemple, une personne qui doit signer un document pdf : un logiciel va alors générer une suite algorithmique cryptée. Elle correspond à un code d’identification à usage unique. Pour signer le document, la personne va donc utiliser une clef privée pour faire fonctionner le protocole à l’algorithmique de la signature.

Pour valider la signature, le destinataire du document va de son côté, appliquer un protocole algorithmique inverse. Concrètement, celui-ci doit utiliser une clé publique pour vérifier la signature numérique appliquée sur le document PDF. Une validation positive permet alors de démontrer que la signature électronique n’a rencontré aucune modification et qu’elle a été forcément produite par un signataire qui détient bien la clef privée correspondante.

A propos de Docage.com 

Docage.com apporte aux entreprises des solutions digitales performantes pour gérer et produire facilement des signatures électroniques légales et sécurisées. Docage va vous permettre de signer absolument toutes sortes de documents par voie dématérialisée et fournit des signatures numériques en conformité avec la réglementation eIDAS.

Combien coûtent les services de signature électronique proposée par Docage.com ?

Docage.com est un leader de la signature électronique France et ses services peuvent être testés gratuitement. Le prix d’un abonnement de signature électronique Docage démarre à partir de cinq euros par mois. Plus vous avez d’utilisateurs qui vont utiliser le service Docage et plus aurez besoin de crédits.

Vous souhaitez offrir à votre entreprise un système de signature électronique, vous cherchez une alternative Docusign, nous vous invitons alors à découvrir le site https://www.docage.com